Visionner tous les projets

Sara Aduse prend position contre la circoncision féminine

Merci beaucoup de votre soutien qui a permis de terminer le projet avec succès.
200 millions de filles et de femmes sont excisées dans le monde. L'éducation et l'information sont nécessaires pour mettre fin à ce rituel cruel. Avec un don de CHF 50 ou plus, vous pouvez soutenir Sara Aduse dans son combat contre l'excision.

Situation initiale

200 millions de filles et de femmes sont excisées dans le monde. En Suisse aussi, 22 000 filles et femmes sont concernées par l'excision.
La circoncision des organes génitaux féminins entraîne des dommages immédiats et à long terme pour la santé, tels que des lésions concomitantes de l'urètre, de la vessie ou des nerfs, la stérilité, l'incontinence ou des complications pendant la grossesse et l'accouchement. 5 à 10 % des personnes touchées ne survivent pas à l'intervention, et 20 % supplémentaires peuvent mourir des effets tardifs. Les conséquences psychologiques, qui peuvent aller des problèmes d'alimentation et des troubles du sommeil à la dépression, sont également graves. Les personnes concernées sont privées de leur confiance fondamentale, elles se sentent trahies, exclues et discriminées.
Sara Aduse, de Zurich, a été circoncise dans son enfance en Ethiopie. Elle a assumé son propre passé et s'est donné pour mission d'aider d'autres victimes et de dénoncer publiquement l'excision.
Lire la suite

Idée

"Il est temps de reléguer ce rituel aux livres d'histoire."
En créant la Fondation Sara Aduse, Sara espère fournir une éducation indispensable pour aider à réduire l'excision des femmes. Avec la fondation, elle veut montrer aux femmes concernées des méthodes orientées vers les solutions pour faire face aux traumatismes. Parallèlement, il est prévu de créer un réseau qui réunira les personnes concernées et celles qui souhaitent agir ensemble contre l'excision.
Les jeunes filles et les jeunes femmes doivent être sensibilisées dans leur pays d'origine (en particulier en Éthiopie et dans d'autres pays africains) à la tradition insensée de l'excision, afin qu'elles ne la transmettent pas à la génération suivante.
La fondation soutient également les enfants et les jeunes victimes de violences physiques et psychologiques.
Lire la suite

Réalisation

Dans un premier temps, Sara Aduse souhaite créer une fondation permettant de générer les fonds nécessaires au travail éducatif et aux actions. L'éducation, l'information, le soutien et l'aide active sont les piliers centraux de la fondation et les tâches qui tiennent à cœur à Sara Aduse.
Afin d'établir la fondation, de commencer son travail et de mettre en œuvre les premières activités, Sara Aduse a besoin d'un don de CHF 100 000.
Elle souhaite mettre en œuvre les mesures suivantes à moyen et long terme avec l'aide des fonds de la fondation:

  • Travail éducatif avec des jeunes femmes migrantes circoncises en Suisse, en Autriche et en Allemagne. Ce travail éducatif se fait à hauteur des yeux : Les femmes qui sont elles-mêmes touchées informent les personnes concernées.

  • Mise en place d'un réseau de sympathisants locaux qui dispensent une éducation sur place et en Suisse et agissent contre l'excision dans leurs communautés.

  • Soutien pour surmonter le traumatisme : les femmes excisées reçoivent des méthodes axées sur les solutions qui leur permettent de surmonter le traumatisme sur le plan psychologique, émotionnel et physique.

  • Mise en place d'un réseau de femmes concernées en Suisse et à l'étranger qui agissent contre l'excision dans leur communauté.

  • Mise en place d'une plateforme d'information et présence active sur les plateformes de médias sociaux afin d'atteindre les personnes concernées, les parties intéressées et les profanes au niveau international (contenu viral, posts, vidéos).

  • placement des enceintes sur le thème de l'excision.

Lire la suite

Auteurs

Sara Aduse
Lire la suite

L'objectif de donation a été atteint!

L'objectif de la collecte a été atteint! Sara Aduse peut désormais créer sa fondation et effectuer un important travail de sensibilisation.

Je suis très heureuse de leur annoncer que, grâce à leur soutien, la fondation est déjà en phase de création. Dès l'automne, la Sara Aduse Foundation fonctionnera en tant que fondation indépendante avec différents projets.

Ensemble, nous allons reléguer les MGF (mutilations génitales féminines) dans les livres d'histoire et ainsi faire de ce monde un endroit meilleur. 

Pour rester informé(e), veuillez me suivre sur Instagram sous sara_aduse et visiter régulièrement mon site web.

Je vous souhaite une belle journée et beaucoup d'amour dans votre vie.

Avec tout mon amour

Sara Aduse 

Dernière ligne droite: Le projet entre dans sa dernière phase!

Il s'est déjà passé beaucoup de choses et le projet en est maintenant à son dernier tour! Aide Sara à mener son projet à bien.

Depuis que Sara a mis sur pied le projet "Sara Aduse s'engage contre l'excision des filles", il s'est passé beaucoup de choses. Par exemple, en collaboration avec 20 minutes, elle a sorti son propre documentaire "Do You Remember Me?" en mars 2022. A cette occasion, elle retourne en Éthiopie pour obtenir des réponses à ses questions, rechercher son exciseuse et la confronter. Son premier livre "Moi, la combattante: excisée, pardonnée, guérie" est également sorti sur le marché.

L'objectif du don a été volontairement réduit et Sara peut ainsi déjà entamer les premières démarches pour créer sa propre fondation et ainsi effectuer un important travail d'information.

Karin und Daniel Meier 100 CHF
Anina Luder 50 CHF
Nino Poletti 50 CHF
Maria Humborg 170 CHF
Anonyme 3'000 CHF
Anonyme 2'000 CHF
Stiftung there-for-you 2'000 CHF
Deborah Nazzar 100 CHF
Felix Rufer 100 CHF
Emilio Marcon 50 CHF
Vreny Gessler 50 CHF
Tina Scheuering 50 CHF
Ruth Willi 50 CHF
Anonyme 100 CHF
Giuseppe Laffranchi 50 CHF
Monia Gilomen 200 CHF
Julia Tschumper 200 CHF
Natalie Rossi 200 CHF
Franziska Ambühl 100 CHF
Désirée Schönenberger 200 CHF
Jasmin Pürro 200 CHF
Vera Hofer 50 CHF
Anonyme 100 CHF
Helen Schmid 200 CHF
Mirco Stern 100 CHF
Evelyn Walthert 100 CHF
Rene Walker 100 CHF
Lara Kindlimann 500 CHF
carla Tanner 500 CHF
Vitala Fabia Löw 400 CHF
Marlis Baumgartner 50 CHF
Natali Zadro 33 CHF
Noemi Fraefel 30 CHF
Seline Gaverini 400 CHF
Mirjam Schönfelder 10 CHF
Monia Gilomen 100 CHF
Stefani Dora 100 CHF
Cynthia de Roodt 100 CHF
Michaela Binggeli 50 CHF
Alfred Gremlich 50 CHF
Anonyme 50 CHF
Anonyme 500 CHF
Brigitte Zgraggen 100 CHF
Anonyme 50 CHF
Anina Gautschi 50 CHF
Anonyme 20 CHF
Andrea Bühlmann 50 CHF
Myriam Woestenfeld 50 CHF
Anonyme 50 CHF
Madlen Christa 50 CHF
Michael Toepfer 25 CHF
Sandra Rausch 100 CHF
Daniela Krestan 50 CHF
Leonie Becher 50 CHF
Anonyme 20 CHF
Ann-Kathrin Briede 10 CHF
Ann-Katrin Gerdts 20 CHF
Andrea F 10 CHF
Anonyme 20 CHF
Katharina Ringler 30 CHF
Jeannine Goldberg 50 CHF
Denise Vogelgesang 50 CHF
Anonyme 25 CHF
Magdalena Eisenmann 50 CHF
Kathrin Müller 50 CHF
Federica Caffo 100 CHF
Anonyme 100 CHF
Barbara Rodriguez-Frana 50 CHF
Anonyme 50 CHF
Lia Bonolini 100 CHF
Il n’y a pour l’instant aucun partenaire du projet. Si tu es intéressé*e, contacte-nous via info@there-for-you.com.

Partenaires principaux